Le roi Mohammed VI propose d’accueillir la 26éme édition de la Coupe du monde

Travaillant depuis de nombreuses années sur la réputation, le décollement et l’infrastructure de son pays, le roi Mohammed VI a récemment proposé au roi Felipe VI d’Espagne d’organiser la Coupe du monde de football 2026.

Une référence de développement et un modèle économique à suivre, le Maroc est à même de recevoir ce genre d’événement.

Une proposition suggérée par les présidents des plus grands groupes de footballs et les responsables des associations sportives au Maroc.

Nous avons sollicité l’avis, de l’une des personnalités politiques les plus influentes dans le domaine sportif et le président des plus grands clubs sportifs et centres de formations académiques au Maroc comme Fath Union Sport de Rabat, l’Académie Mohammed VI de football « Une collaboration entre l’Europe et l’Afrique pour l’organisation de la Coupe Du Monde serait symboliquement très forte et un supérieur échange entre les deux continents.»

Coupe du monde 2026 : Vers une organisation conjointe entre le Maroc, l’Espagne et le Portugal ?

Cette suggestion a été évoquée directement par sa Majesté au Roi de l’Espagne Felipe VI, c’est ce qu’a confirmé le magazine sportif espagnol AS, qui propose une co-organisation avec le Portugal pour la coupe 2026.

Reste encore à confirmer les détails de cette co-organisation et les informations relatives aux préparatifs de cette rencontre phénoménale.

En effet, les détails de la rencontre et de la proposition ne sont pas encore publiés, puisqu’elle la confirmation de cette organisation n’a pas été officiellement publiée. Mais la rencontre pourra toute de même avoir lieu selon la Fédération internationale de football association.

La Fifa avait déjà annoncé que l’édition 2026 du tournoi mondial de football sera sans doute accueilli par un pays africain.

La Fifa acceptera-t-elle l’organisation tripartite Maroc-Espagne-Portugal

La proposition d’un regroupement maroco-espagnole ou avec le Portugal pour la 26éme édition de la coupe du monde serait une idée très intéressante pour la Fifa et une opportunité inratable pour le Royaume chérifien qui ne cesse de faire preuve de son développement.

En effet, le Royaume chérifien avait prouvé auparavant, le succès de sa candidature à l’organisation de la coupe du monde de 1994, 2006,1998 et 2010 qui a été cédé à l’Afrique du Sud.

Intéressée par cette idée, l’Amérique suggère à son tour une co-organisation rassemblant le Canada, et le Mexique, mais elle reste un peu perplexe face aux effets négatifs de la politique étrangère menée par l’administration de Donald Trump.