À quoi sert la concurrence pour les entreprises ?

 

 

Dans la grande majorité des secteurs (télécoms, assurance, distribution, banque…) , on observe généralement un phénomène de concurrence parfaite ; la présence de plusieurs concurrents, indépendants les uns des autres, qui cherchent tous à s’approprier la plus grande part des dépenses des consommateurs pour une catégorie de produits donnée.

 

Les dirigeants d’une entreprise œuvrant dans le secteur de la téléphonie (Jean-Philippe Bosnet (Paritel), Stéphane Richard (Orange)…) rêvent de voir tous les consommateurs de tels produits utiliser leurs services.

Paritel (opérateur télécom pro) a su dominer le marché des télécoms en offrant la meilleure valeur (une valeur unique) !

Plusieurs autres entreprises (Free, Bouygues télécom, SFR…) cherchent à dominer le même marché.

 

C’est à ce niveau que le marketing stratégique prend tout son sens.

En plus de répondre aux besoins spécifiques des clients potentiels, l’entreprise doit pouvoir se différencier des concurrents.

Les entreprises visant la même clientèle cible, avec une offre de services similaire et cherchant à satisfaire le même besoin sont des concurrents directs.

Les entreprises visant la même clientèle cible, avec une offre de services différentes, et cherchant à satisfaire le même besoin sont des concurrents indirects.

 

   Gestion du marketing :

L’analyse approfondie de la concurrence constitue une étape cruciale du processus étendu de gestion du marketing, et ce pour les raisons suivantes :

– Une des stratégies dominantes du marketing consiste à se différencier des autres entreprises aux yeux des clients en leur offrant une valeur unique.

– Les clients potentiels comparent ce qu’une entreprise a à leur offrir avec ce que les concurrents proposent.

 

De quelle façon peut-on se distinguer des concurrents si l’on ne connaît pas leurs stratégies ?

Les concurrents tout comme vous, réagissent aux changements du marché ; il faut donc connaître les actions des concurrents afin de s’ajuster rapidement.

Il devient donc impératif de bien connaître les stratégies de ses rivaux !

 

  Systèmes de balisage professionnels :

 

En gestion, où l’usage du terme tend à se répandre de façon exponentielle depuis quelques années, le balisage consiste à établir un étalonnage permettant de mesurer diverses performances.

L’entreprise qui effectue un balisage de la concurrence cherche donc à déterminer comment elle se positionne par rapport à ses principaux concurrents.

    Le balisage de la concurrence, c’est quoi ?

Le balisage de la concurrence est une pratique fort prisée au sein des industries manufacturières.

Il semble, en effet, logique pour une entreprise de chercher à mettre la main sur le produit du concurrent afin de l’analyser et de servir des données recueillies pour perfectionner son propre produit.

 

Par contre, il n’en est pas de même pour les entreprises de services, qui semblent avoir plus de mal à adopter cette technique.

Elles auraient toutefois tout intérêt à avoir davantage recours au balisage, puisque la nécessité d’offrir une qualité de services de haut niveau et de maintenir de bonnes relations avec les clients se fait de plus en plus sentir dans le milieu compétitif des services.

 

Il a été démontré à plusieurs reprises que la perception que les clients ont du service reçu influence directement leur satisfaction et, par ricochet, la profitabilité de l’entreprise.