Organisation

Composé de réseaux régionaux, réunis au sein du RDT, il a été progressivement étendu depuis sa création en 1990 ; il couvre actuellement 21 régions.

 Chaque RDT régional s’appuie sur une association, qui prend en charge l’animation et le fonctionnement du Réseau dans le cadre de conventions avec les financeurs de l’opération(en particulier l’Etat, via l’Anvar en concertation avec la DRIRE et la DRRT, et chacun des Conseils régionaux). Un animateur régional RDT constitue le point de contact privilégié du réseau. Un comité de pilotage, réunissant les financeurs, donne les orientations régionales de l’action.

La dimension interrégionale du Réseau est animée par l’Anvar (au sien de la cellule nationale) qui en assure la cohérence. Cette dimension favorise également :
· la recherche interrégionale des partenaires les plus adaptés,
· l’échange d’expériences entre réseaux régionaux pour accroître le professionnalisme,
· l’ouverture européenne (notamment dans le cadre des actions de la DG XIII : Centres, Relais Innovation, RTAC, …).
· l’échange international d’expériences (Maroc, Canada, Tunisie, Brésil…)

Les orientations sont décidées par le Conseil national des RDT et uncomité de suivi s’assure de la mise en oeuvre.