Les nouvelles start-up qui révolutionnent la consommation du vin

Les idées n’en manquent pas quand il faut agir pour améliorer nos moments de plaisir culinaire ou pour profiter pleinement de nos apéritifs entre amies. Apprendre a déguster notre vin plus facilement, c’est le défi que se sont lancés un grand nombre d’inventeurs avec des solutions toutes innovantes comme le Nespresso du vin, le glaçon à base de vin rosée ou le vin en cannette, les dernières innovations dans le domaine du vin.

 

Le Nespresso du vin

Créer une machine qui permet de servir le vin dans les meilleurs des conditions de service en 30 secondes, comme un sommelier. C’est l’idée de deux amis amateurs de grands crus. La machine vous sert votre vin dans le carafage et la température idéale. Dans ce projet, vingt viticulteurs français se sont engagés dont cette expérience dont le grand négociateur de vin Raphaël Michel. Les amateurs de vin peuvent acheter des flacons de vin de 10 cl l’équivalent d’un verre, dont le prix varie de 2 à 10 euros. Sur chaque flacon, est posée une puce, qui va communiquer à la machine les différentes programmations de la température et du niveau d’aération adéquat.


Le vin en cannette

Une cannette contenant l’équivalent d’un quart de bouteille de vin, c’est la nouvelle invention. C’est trop pratique pour les adeptes du pique-nique ou pour boire un verre en toute liberté. En ayant un revêtement idéal, la cannette permet de conserver dans les meilleurs des conditions le vin, en le protégeant de la lumière, de l’oxygène, du métal et de l’humidité. Pour l’instant la société travaille avec un seul viticulteur de la région du Languedoc qui propose du vin rouge, blanc et du vin rosé. Les canettes seront vendues au prix de 2.5 euros. Mais le créateur de l’idée songe de multiplier sa production et exporter ce produit à l’étranger. Il semble que certains puristes en France sont contre ce concept, mais Cédric Segal, le créateur mise sur l’exportation vers l’Asie et l’Europe du Nord.

 

Invention de glaçon pour vin rosé

Rafraîchir son verre de rosée sans pour autant toucher aux arômes du vin, c’est le défi qu’a relevé ce couple de viticulteurs héraultais, en inventant un glaçon aromatisé au vin rosé. Ce petit cube de glace, contrairement au glaçon classique, il permet de garder intact le goût et les arômes du vin. Boris Leclerc avec sa femme ont travaillé un an sur le projet, pour mettre au point le caillou rosé. En effet, il a fallu créer une machine spéciale, mais aussi, il a fallu travailler avec des ingénieurs et un œnologue. Le vin incorporé dans les petits glaçons est un vin de petit degré et donc il a fallu vidanger les raisins un peu plus tôt pour éviter d’accumuler le sucre et trop d’alcool et assuré au même temps une stabilité de ce vin dans le contenant particulier qui est le berlingot. Depuis son lancement, ce caillou rosé est un succès en France, mais aussi à l’étranger à telle point que dés l’année prochaine un nouveau glaçon pourrait voir le jour pour les vins blancs. C’est une invention très demandée par les clients comme l’a précisé le propriétaire de Raphaël Michel le grand négociateur de vin.